Plantation de ripisylve en contrat Natura 2000 à Verdun s/G

Arboriculteur à Verdun-sur-Garonne, Benoît Laforgue s'est appuyé sur des spécialistes pour améliorer les aménagements paysagers et environnementaux des terres qu'il cultive aux abords immédiats de la Garonne (pommiers, noix, kiwis, grandes cultures). Ainsi, dès 2017, épaulé par la coopérative fruitière Blue Whale, il a rencontré la Cellule d'Assistance Technique à la gestion des Zones Humides de la Garonne (CATeZH) animée par l'association naturaliste Nature En Occitanie (NEO). Suite à un inventaire de la flore et de la faune et à sa comparaison avec la biodiversité endémique des bords de Garonne, un plan d'action avait été élaboré.

Une haie champêtre brise-vent avait donc été implantée avec l'accompagnement technique de Campagnes Vivantes 82 en mars 2019.

Cette année, c'est le reboisement 'naturel' d'une ancienne peupleraie qui a réuni de nombreux participants pour planter plus de 1100 arbres et arbustes sur 4 hectares. « Cette opération financée par l'Europe et l'État est un des premiers contrats signés depuis la relance du dispositif Natura 2000 sur la Garonne » rappelle Paul Simon, animateur en Tarn-et-Garonne du Syndicat Mixte d'Études et d'Aménagement de la Garonne (SMEAG), partenaire du projet.

L'un des objectifs de cet aménagement est « d'améliorer ce que les écologues appellent dans leur jargon « les connexions écologiques », en gros s'assurer que la rupture créée par les zones cultivées n'empêche pas la circulation de certaines espèces entre des zones refuges, des zones d'alimentation ou des zones de reproduction » détaille Emmanuelle Terrien (Blue Whale).

D'autre part, Benoît Laforgue rappelle que « l'intérêt est double pour la nature et pour la protection de nos vergers, puisque les chauves-souris et les oiseaux insectivores peuvent diminuer les populations du carpocapse (ravageur des rosacées, dont les pommiers). C'est aussi intéressant, pour améliorer la pollinisation, d'assurer des refuges aux insectes pollinisateurs sauvages ».

L'association Campagnes Vivantes 82, a accompagné Benoît Laforgue dans le choix et la fourniture des espèces locales, spécifiques des milieux humides et des ripisylves : Aulne glutineux, Frêne oxyphylle, Bourdaine, Saule blanc, etc. Un paillage biodégradable et une protection contre la prédation des chevreuils ont été installés afin d'assurer les meilleures conditions possibles de reprise des jeunes plants.

L'association l'a également conseillé et appuyé dans les protocoles techniques des travaux de préparation du sol et de plantation commencés par l'équipe de salariés. Puis, avec l'un de ses bénévoles et les techniciens et animateurs partenaires (SMEAG, NEO, Blue Whale), Zoé Jubineau, technicienne d'ACV82, a coordonné un chantier participatif très efficace grâce à la soixantaine de bénévoles motivés de ces structures et de WWF Toulouse.

Ce temps de partage et d'entraide entre producteurs et consommateurs fut très fructueux et s'est poursuivi autour d'un généreux repas offert par Benoît, résumant sa démarche ainsi : « Nous souhaitons aussi provoquer un échange entre nos deux mondes ».

Campagnes Vivantes 82 plante avec les écoliers de Montech

Plantation de Larramet. Campagnes Vivantes 82

Le jeudi 6 février, c’est sous un soleil radieux que les classes de CM1 et CM2 de l’école Larramet ont accueilli l’animatrice de Campagnes Vivantes 82.

Ghalia a commencé par faire une intervention en classe pour échanger avec les enfants autour des rôles et fonctions des arbres avec, comme support, une affiche pédagogique.

L’introduction a été suivie d’un petit jeu de cartes qui a permis aux élèves de découvrir les différentes étapes de la plantation. Puis la joyeuse troupe s’est dirigée vers la zone de plantation.

Le terrain avait été préparé par Olivier Fillat et son équipe de techniciens de la mairie, également présents sur les lieux pour accompagner l’activité.

Une soixantaine d’arbres ont été plantés par les 54 élèves des deux classes.

La récréation a été l’occasion pour les classes de CE2 de découvrir le chantier et Ghalia a pris le temps de leur montrer les jeunes plants et de leur faire observer l’originalité de certaines écorces.

Beaucoup de fruitiers ont été mis en terre, ceci pour permettre aux enfants de s’en délecter dans quelques années et peut-être aussi de les greffer dans un futur proche?

La récolte d’osier en préparation de notre atelier de vannerie sauvage

Taille de saule. Campagnes Vivantes 82

C’est sous un beau soleil d’hiver que cinq bénévoles de l’association Campagnes Vivantes 82 se sont rassemblées à Comberouger pour tailler quelques saules chez un  adhérent.

Dans son jardin, se trouvait une mouillère, une zone humide où stagnait fréquemment de l’eau. Afin de pouvoir circuler plus facilement, cet adhérent a décidé de planter des saules.

Ces arbres, très gourmands en eau ont eu des conditions idéales pour pousser rapidement. Depuis, la zone est largement moins détrempée.

Le saule est un arbre à croissance rapide et nécessite d’être taillé tous les ans. Une aubaine pour notre association qui propose une formation à la vannerie sauvage le 22 février prochain

L’équipe a récolté de belles tiges jaune doré et les a classées par diamètre. Le tout a été mis en jauge pour être conservé au frais.

Merci encore à cette belle équipe de motivées sans qui ce chantier aurait été beaucoup plus long et certainement moins drôle.

La ferme des Pibouls crée des haies et des alignements pour ses animaux

Chantier à la ferme des Pibouls Campagnes Vivantes 82

Ce jeudi 9 janvier, 10 élèves de CAP nous ont retrouvées, accompagné.es de leur enseignante Carole Taurignan pour  réaliser une partie du projet de plantation de la ferme des Pibouls.

La ferme pédagogique a pour ambition de créer des parcours ombragés pour ses animaux, assurant ainsi leur confort et leur bien-être tout en permettant un accès confortable aux visiteurs.

Après une présentation du projet de Mathilde Fornasero (ancienne élève à Capou), notre animatrice a décrit les différentes étapes assurant une bonne reprise des jeunes plants :

– travail du sol en profondeur et en surface,

– choix d’essences adaptées au sol, au climat et aux particularités physico-chimiques du milieu,

– préparation et pralinage des racines,

– plantation au collet des jeunes arbres et arbustes,

– paillage final pour éviter la concurrence racinaire et préserver l’humidité du sol.

Nous remercions les étudiant.es pour le motivation et leur énergie.

Formation réussir son projet de plantation

réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82

Ce samedi 21 décembre,  16 planteurs sont venus assister à la formation « réussir son projet de plantation ».

Après un accueil café-chouquettes, les planteurs ont bénéficié d’explications sur les différentes techniques de plantation. Plusieurs questions ont été posées selon les spécificités de chaque projet.

Zoé a ensuite fait une démonstration de plantation  d’arbres et arbustes sur différents matériaux de paillage : film biodégradable, broyat de bois ou feutre végétal.

Enfin, tous les planteurs ont récupéré leurs végétaux et paillage, prêts à planter pendant les vacances ! Une belle manière de conclure cette année 2019.

Merci à Chouli pour son bénévolat précieux à l’accueil et la gestion des dossiers administratifs.

Bonne fêtes à tou.te.s !

réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82

Une réunion à destination des élu.e.s à Sainte-Juliette

Les espaces publics dans les communes rurales. Campagnes Vivantes 82

Le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement est un organisme qui conseille les élus, particuliers et professionnels dans leur choix d’aménagement de l’espace public.
Régulièrement l’organisme départemental organise des ateliers thématiques à destination des élus et le 11 décembre, le sujet était celui de l’aménagement des espaces publics dans les petites communes.
L’idée de cette demi-journée était d’apporter des solutions d’agencements esthétiques et peu couteuses dans ces lieux communs.
Les élus, comme les administrés sont attachés à l’originalité patrimoniale de leurs communes. Ils se retrouvent toutefois en difficulté pour réhabiliter d’anciennes places ou rues et la rencontre a été l’occasion d’échanger sur leurs problématiques bien précises.
Un architecte-paysagiste, Guillaume Laize a décrit des projets ruraux modernes incluant le végétal et des éléments d’architecture locale. La directrice de Campagnes Vivantes 82 est venue présenter l’expertise de l’association en matière d’aménagement arboré et d’accompagnement des collectivités dans leur démarche d’amélioration du paysage public.

Plus de quarante élus, conseillers départementaux et techniciens d'organismes publics ont pu être sensibilisés lors de cette réunion.

Campagnes Vivantes 82 aux Assises Départementales de l’éducation à l’Environnement

Assises Départementales de l'EEDD. Campagnes Vivantes 82

C’est avec enthousiasme que Campagnes Vivantes 82 s’est rendue aux Assises Départementales de l’Education à l’Environnement. Organisées par le CPIE Quercy-Rouergue à la base de loisirs de Saint Nicolas de la Grave, l’évènement a attiré plus de 120 professionnels de l’éducation mais également des acteurs de la gestion de l’Environnement.

La matinée était articulée autour de quatre thèmes :

  • Préservons la ressource en EAU
  • Découvrons la BIODIVERSITE et sa préservation
  • Réduisons nos DECHETS
  • La Transition ENERGETIQUE au
  • service du CLIMAT

C’est dans le cadre du second que notre animatrice est intervenue en présentant « l’arbre, un outil pédagogique à la portée de tous ».

L’atelier a accueilli plus de 30 personnes et a donné lieu à des échanges riches sur les opportunités de sensibilisation du Grand Public et des plus jeunes.

Après le repas, un temps a été consacré à la découverte des outils d’animation des diverses structures présentes. L’occasion pour nous d’inaugurer notre tout nouveau jeu des corridors écologiques.

Le principe : faire en sorte que deux écureuils se rejoignent en créant dans le paysage des chemins arborés et ainsi découvrir les différentes formes de l’arbre.

Jeu des Corridors Écologiques de Campagnes Vivantes 82
Jeu des Corridors Écologiques de Campagnes Vivantes 82

La journée s’est conclue sur des illustrations d’initiatives citoyennes destinées à préserver l’Environnement.

Merci au CPIE et aux différents acteurs pour la richesse des échanges.

La journée Régionale de l’Arbre

Journée Régionale de l'arbre Afahc Campagnes Vivantes 82

Journée Régionale de l'arbre le 9 octobre 2019

La journée du 9 octobre a rassemblé les différents acteurs de l’Afahc Occitanie lors d’un séminaire autour de l’Arbre.

La présidente de Région Carole Delga et Agnès Langevine, la vice-présidente en charge de la transition écologique étaient présentes pour affirmer la volonté forte de la Région Occitanie de continuer à nous soutenir dans nos démarches.

Une journée passionnante durant laquelle, les participants auront pu bénéficier de l’expérience d’acteurs de l’arbre de renom tel que Christophe Drénou, ingénieur Institut pour le Développement Forestier.

Toutes les interventions étaient retranscrites dans des salles adjointes afin de personnes n'ayant pas pu avoir une place à l'intérieur de suivre les interventions.

Des ateliers se sont également déroulés le long de la journée, autour de thématiques variées telles que l’arbre en milieu urbain ou la compensation carbone.

La journée a également été l’occasion pour le Grand Public de découvrir les arbres du CREPS et les outils d’animations de nos structures.

 

A la découverte des haies de Maubec

Le 30 septembre 2019, Campagnes Vivantes 82 se rendait à Maubec pour y animer une sortie sur les arbres et arbustes de notre département.

La Lomagne est un territoire ayant subi de plein fouet la politique de remembrement. Aujourd’hui les conséquences de cet arrachage massif des haies se fait ressentir, notamment par une pollution massive des cours d’eau du secteur. C’est dans une optique de réhabilitation de la zone que Campagnes Vivantes 82 est associée à la chambre d’Agriculture dans le cadre du PAT Gimone.

Sur ce territoire, En Naoua fait figure d’exception avec des linéaires de haies anciennes préservées et entretenues avec soin. Campagnes Vivantes 82 avait également participé il y plus de 20 ans au reboisement de cette zone et de jolies haies champêtres délimitent désormais des parcelles agricoles des habitations privées.

L’association Mémoire de Maubec en Lomagne est particulièrement active sur ce territoire et c’est annuellement que nous nous associons pour faire découvrir les arbres de pays aux curieux de la région.

Le Fusain d’Europe (surnommé le bonnet d’évêque) était à l’honneur ce jour-là puisque ses fruits roses étaient de sortie, donnant ainsi à l’arbuste un aspect ornementale admirable en cette période.

Pour en cueillir les graines, il faudra attendre que le fruit s’ouvre et que l’on puisse distinguer la gaine orange qui les recouvre. Ces graines sont récoltées par le bénévoles dans le cadre du projet Végétal Local.

Retour sur la journée de réhabilitation de la Zone Humide de la Tuque

La Zone Humide de la Tuque ACV82
La Zone Humide de la Tuque ACV82
La Zone Humide de la Tuque ACV82

Campagnes Vivantes 82 est partenaire du lycée agricole de Capou et s’est associés avec le Conseil Départemental et le syndicat de Rivière du Lemboulas pour sensibiliser un groupe d’étudiants à la gestion d’une Zone Humide.

Le 5 septembre, c’est à Vazerac que débute notre journée. Nous nous retrouvons dans une salle communale pour découvrir avec Pascal Cougoule et Emmanuel Roux les fonctions des Zones Humides, notamment dans le cycle de l’eau.

Ghalia Alem-Raquin présente les rôles multiples de la haie et le projet de plantation prévu pour l’hiver 2019.

La Zone que nous irons visiter dans l’après-midi est en fond de coteau versant. Une végétation de mégaphorbiaie (formation végétale constituée de hautes herbes inféodées aux milieux humides) occupe une partie du site et sur la seconde moitié une roselière s’étend sur quelques mètres.

La gestion de ce milieu sensible prend différentes formes auxquels les étudiants pourront participer :

  • Fauchage tardif des herbes et ronciers pour ne pas enrichir le sol et garder ainsi sa fonctionnalité d’éponge,
  • Plantation d’une haie permettant de freiner l’érosion du sol de la parcelle voisine cultivée en grande culture,
  • Régénération Naturelle Assistée : végétalisation en bord de la mégaphorbiaie en favorisant la repousse spontanée de ligneux. L’idée ici est de maintenir un cordon végétal bas afin de laisser pénétrer le soleil.

Les étudiants auront l’occasion de découvrir la flore inféodée aux milieux aquatiques et de participer aux travaux avec les techniciens du Conservatoire Botanique et du Syndicat du Bassin du Lemboulas.

Une journée enrichissante qui sera suivie d’un chantier de plantation à l’hiver prochain.