La nouvelle saison de plantation est ouverte !

En pleine adaptation à la situation sanitaire, sociale et économique actuelle, Campagnes Vivantes 82 assure l’essentiel de ses missions en faveur de l’environnement et de l’arbre champêtre :

le programme de plantation Plantem est ouvert pour la saison 2020/2021 !

Il est soutenu par la Région Occitanie, le Département du Tarn-et-Garonne, l’Afac-agroforesteries et la Fédération des Chasseurs du Tarn-et-Garonne. Vous pouvez donc bénéficier d’arbres et arbustes champêtres d’origine locale pour vos aménagements, qu’ils soient agricoles, paysagers, environnementaux, ou encore pédagogiques. Chaque envie de planter des arbres est unique et chaque projet est étudié en fonction de ses caractéristiques (fonction, milieu, sol, contraintes, climat, etc).

Pour ce faire, nous reprenons progressivement les visites sur le terrain tout en appliquant les gestes barrières afin d’assurer la sécurité de tous.

N’hésitez pas à vous inscrire à notre programme 2020/2021 (adhésion obligatoire) ou demander conseil en nous contactant dès maintenant au 05.63.02.74.57 ou à cette adresse e-mail : plantation@campagnesvivantes82.fr, en précisant dans l’objet : ‘projet de plantation à [commune]‘ .

Plus de précisions sur les étapes pour mener à bien un projet,  ici !

Paysage du Tarn et Garonne - Campagnes Vivantes 82
Paysage arboré du Tarn et Garonne – Campagnes Vivantes 82

Printemps 2020 : bilan de la saison de plantation

Les plantations :   Malgré les perturbations mondiales de ce printemps, Campagnes Vivantes 82 clôt la saison de plantation de l’hiver 2019/2020 avec un total d’environ 16 800 jeunes arbres et arbustes champêtres plantés dans le Tarn-et-Garonne ! Ce sont donc 14992 mètres de haies qui rejoignent les champs, jardins, bords de route et de rivière. A leurs côtés, des bosquets et des systèmes agroforestiers viennent diversifier encore la place de l’arbre de pays dans le paysage local. Une soixantaine d’adhérents : agriculteurs, particuliers, communes, associations, syndicats de rivières et de bassin-versant, collectivités ont ainsi participé à la restauration du bocage tarn-et-garonnais cet hiver.

La jauge :   Certains reports de projet impliquent une gestion des stocks de végétaux durant l’inter-saison. A défaut de pouvoir mobiliser des bénévoles pendant le confinement, un duo de saisonniers dynamiques ont retaillé et rangé tous les plants en attente dans le sable de la jauge (espace de stockage similaire à une pépinière). Grâce à leur travail fastidieux, les végétaux sont actuellement dans les meilleures conditions possibles pour attendre une plantation dans l’hiver prochain.

 

Plantation de ripisylve en contrat Natura 2000 à Verdun s/G

Arboriculteur à Verdun-sur-Garonne, Benoît Laforgue s'est appuyé sur des spécialistes pour améliorer les aménagements paysagers et environnementaux des terres qu'il cultive aux abords immédiats de la Garonne (pommiers, noix, kiwis, grandes cultures). Ainsi, dès 2017, épaulé par la coopérative fruitière Blue Whale, il a rencontré la Cellule d'Assistance Technique à la gestion des Zones Humides de la Garonne (CATeZH) animée par l'association naturaliste Nature En Occitanie (NEO). Suite à un inventaire de la flore et de la faune et à sa comparaison avec la biodiversité endémique des bords de Garonne, un plan d'action avait été élaboré.

Une haie champêtre brise-vent avait donc été implantée avec l'accompagnement technique de Campagnes Vivantes 82 en mars 2019.

Cette année, c'est le reboisement 'naturel' d'une ancienne peupleraie qui a réuni de nombreux participants pour planter plus de 1100 arbres et arbustes sur 4 hectares. « Cette opération financée par l'Europe et l'État est un des premiers contrats signés depuis la relance du dispositif Natura 2000 sur la Garonne » rappelle Paul Simon, animateur en Tarn-et-Garonne du Syndicat Mixte d'Études et d'Aménagement de la Garonne (SMEAG), partenaire du projet.

L'un des objectifs de cet aménagement est « d'améliorer ce que les écologues appellent dans leur jargon « les connexions écologiques », en gros s'assurer que la rupture créée par les zones cultivées n'empêche pas la circulation de certaines espèces entre des zones refuges, des zones d'alimentation ou des zones de reproduction » détaille Emmanuelle Terrien (Blue Whale).

D'autre part, Benoît Laforgue rappelle que « l'intérêt est double pour la nature et pour la protection de nos vergers, puisque les chauves-souris et les oiseaux insectivores peuvent diminuer les populations du carpocapse (ravageur des rosacées, dont les pommiers). C'est aussi intéressant, pour améliorer la pollinisation, d'assurer des refuges aux insectes pollinisateurs sauvages ».

L'association Campagnes Vivantes 82, a accompagné Benoît Laforgue dans le choix et la fourniture des espèces locales, spécifiques des milieux humides et des ripisylves : Aulne glutineux, Frêne oxyphylle, Bourdaine, Saule blanc, etc. Un paillage biodégradable et une protection contre la prédation des chevreuils ont été installés afin d'assurer les meilleures conditions possibles de reprise des jeunes plants.

L'association l'a également conseillé et appuyé dans les protocoles techniques des travaux de préparation du sol et de plantation commencés par l'équipe de salariés. Puis, avec l'un de ses bénévoles et les techniciens et animateurs partenaires (SMEAG, NEO, Blue Whale), Zoé Jubineau, technicienne d'ACV82, a coordonné un chantier participatif très efficace grâce à la soixantaine de bénévoles motivés de ces structures et de WWF Toulouse.

Ce temps de partage et d'entraide entre producteurs et consommateurs fut très fructueux et s'est poursuivi autour d'un généreux repas offert par Benoît, résumant sa démarche ainsi : « Nous souhaitons aussi provoquer un échange entre nos deux mondes ».

Campagnes Vivantes 82 plante avec les écoliers de Montech

Plantation de Larramet. Campagnes Vivantes 82

Le jeudi 6 février, c’est sous un soleil radieux que les classes de CM1 et CM2 de l’école Larramet ont accueilli l’animatrice de Campagnes Vivantes 82.

Ghalia a commencé par faire une intervention en classe pour échanger avec les enfants autour des rôles et fonctions des arbres avec, comme support, une affiche pédagogique.

L’introduction a été suivie d’un petit jeu de cartes qui a permis aux élèves de découvrir les différentes étapes de la plantation. Puis la joyeuse troupe s’est dirigée vers la zone de plantation.

Le terrain avait été préparé par Olivier Fillat et son équipe de techniciens de la mairie, également présents sur les lieux pour accompagner l’activité.

Une soixantaine d’arbres ont été plantés par les 54 élèves des deux classes.

La récréation a été l’occasion pour les classes de CE2 de découvrir le chantier et Ghalia a pris le temps de leur montrer les jeunes plants et de leur faire observer l’originalité de certaines écorces.

Beaucoup de fruitiers ont été mis en terre, ceci pour permettre aux enfants de s’en délecter dans quelques années et peut-être aussi de les greffer dans un futur proche?

La ferme des Pibouls crée des haies et des alignements pour ses animaux

Chantier à la ferme des Pibouls Campagnes Vivantes 82

Ce jeudi 9 janvier, 10 élèves de CAP nous ont retrouvées, accompagné.es de leur enseignante Carole Taurignan pour  réaliser une partie du projet de plantation de la ferme des Pibouls.

La ferme pédagogique a pour ambition de créer des parcours ombragés pour ses animaux, assurant ainsi leur confort et leur bien-être tout en permettant un accès confortable aux visiteurs.

Après une présentation du projet de Mathilde Fornasero (ancienne élève à Capou), notre animatrice a décrit les différentes étapes assurant une bonne reprise des jeunes plants :

– travail du sol en profondeur et en surface,

– choix d’essences adaptées au sol, au climat et aux particularités physico-chimiques du milieu,

– préparation et pralinage des racines,

– plantation au collet des jeunes arbres et arbustes,

– paillage final pour éviter la concurrence racinaire et préserver l’humidité du sol.

Nous remercions les étudiant.es pour le motivation et leur énergie.

Formation réussir son projet de plantation

réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82

Ce samedi 21 décembre,  16 planteurs sont venus assister à la formation « réussir son projet de plantation ».

Après un accueil café-chouquettes, les planteurs ont bénéficié d’explications sur les différentes techniques de plantation. Plusieurs questions ont été posées selon les spécificités de chaque projet.

Zoé a ensuite fait une démonstration de plantation  d’arbres et arbustes sur différents matériaux de paillage : film biodégradable, broyat de bois ou feutre végétal.

Enfin, tous les planteurs ont récupéré leurs végétaux et paillage, prêts à planter pendant les vacances ! Une belle manière de conclure cette année 2019.

Merci à Chouli pour son bénévolat précieux à l’accueil et la gestion des dossiers administratifs.

Bonne fêtes à tou.te.s !

réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82
réussir son projet de plantation Campagnes Vivantes 82

Les plants sont arrivés

Les plants de Campagnes Vivantes 82

Après des mois à sillonner le département pour des visites de projets, la saison de plantation est officiellement ouverte !!
Les plants d’arbres et d’arbustes de pays ont été livrés à Campagnes Vivantes 82 ce mardi 10 décembre.
Une équipe de saisonniers est venue prêter main forte à nos salariées pour former les lots et mettre les plants en jauge avant la journée de formation à la plantation destinée à nos planteurs le 21 décembre 2019.

Appel à projet Agroforesterie – A Croquer

Vous avez un projet de plantation de système agroforestier* dans le Tarn-et-Garonne pour cet hiver ?

Profitez de l'appel à projet de l'association A Croquer !

Campagnes Vivantes 82 vous accompagne pour le conseil et le suivi de votre projet, vous aide à déposer le dossier de candidature auprès d’À Croquer, vous permet de bénéficier de plusieurs aides financières, vous fournit les végétaux, le paillage et les protections des arbres.

A Croquer vous octroie une aide pour le financement des plants et vous aide à organiser un chantier participatif.

*association d'arbres forestiers ou fruitiers diversifiés et d'une culture ou un élevage sur la même parcelle.

 

 

 

Calendrier :

Jusqu'à mi-septembre : étude du projet avec Campagnes Vivantes 82

01 Octobre 2019 : date maximum de dépôt du dossier

Novembre : sélection du projet par le CA d’À Croquer

Décembre-Mars : plantation et réception de l'aide financière d’À Croquer

 

 

Le nettoyage de la jauge : une activité nécessaire à la survie des plants

ACV82

Campagnes Vivantes 82 dispose d'une jauge pour y stocker les arbres et arbustes durant la saison de plantation.
Cela nous permet de conserver les plants et de faire les lots dans nos locaux. La mise à disposition des arbres est alors facilitée par l'organisation des journées "réussir sa plantation" auxquelles nous convions les planteuses et planteurs de l'année.
La jauge est constituée de deux bacs de sable.  Ce sable a l'avantage de maintenir les racines au frais tout en limitant leur croissance.
Deux à trois fois par an, nous réorganisons la jauge afin d'offrir de l'espace aux plants restant l'été mais aussi pour préparer l'arrivée des nouvelles essences.
Comme vous avez pu le constater sur les photos, la jauge avait un réel besoin de désherbage.
C'est grâce à la présence de bénévoles motivé.es que nous pu "libérer" nos plants et leur garantir un sursis dans cette chaleur harassante.
Merci pour votre présence !

Campagnes Vivantes 82
ACV82

Des arbres au service des Zones Humides

Campagnes Vivantes 82
ACV82

Les Zones Humides sont des milieux précieux par les fonctions qu’elles remplissent. Le premier rôle qu’on leur connait est de contenir l’eau pendant les périodes de grandes pluies, évitant ainsi des inondations et des crues. A l’inverse, la Zone Humide restitue cette eau en période de sécheresse. On dit qu’elle régule le cycle de l’eau.
La présence de nombreuses plantes hydrophiles offre des capacités d’épuration de l’eau qui s’écoule.
Enfin, les Zones Humides constituent un habitat privilégié pour un ensemble d’animaux à la base de la chaîne alimentaire.
Afin que les Zones Humides puissent exercer toutes leurs missions, il est important que la constitution du sol ne soit pas modifiée. Les haies, par leur fonction anti-érosive, ont la capacité de « protéger » ces espaces.
Le 26 juin 2019, nous découvrons la Zone Humide dite "de la Tuque", sur la commune de Cazes-Mondenard. Enclavée en cuvette entre des champs, des prairies et le Lembous, c’est une belle prairie de fauche doublée d’une tiphaie (zone ou l’on trouve majoritairement de la massette (Typha latifolia).
Le Syndicat mixte du bassin du Lemboulas (SMBL) est gestionnaire de cette Zone Humide et le Conseil Départemental apporte son soutien technique et financier par le biais de son Service d’Assistance au Traitement des Effluents et au Suivi des Eaux (la Satese).
La visite de la Zone Humide nous a permis d’évaluer les problématiques et de proposer notre accompagnement.
Près de 200 m de haies seront installés et cette plantation fera l’objet d’un chantier participatif auquel se joindront des étudiants du lycée agricole de Capou.